Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Constructeurs - 17/06/2016 François Goupil de Bouillé : "Les VTC et les taxis sont de bonnes opportunités pour donner de la visibilité à Infiniti sur le marché français"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Constructeurs - 17/06/2016 François Goupil de Bouillé : "Les VTC et les taxis sont de bonnes opportunités pour donner de la visibilité à Infiniti sur le marché français"

Message par gegedelyon le Ven 17 Juin 2016, 08:41


Constructeurs - 17/06/2016

François Goupil de Bouillé : "Les VTC et les taxis sont de bonnes opportunités pour donner de la visibilité à Infiniti sur le marché français"
 



En cinq mois, Infiniti a enregistré davantage d'immatriculations que sur toute l'année 2015 grâce à l'arrivée du Q30 mais également à son développement sur les marchés du taxi et des véhicules avec chauffeur (VTC). 


Une stratégie opportuniste visant à augmenter la visibilité de la marque en France. 





En 2015, Infiniti, la marque premium de l'Alliance Renault-Nissan, a immatriculé 1 139 véhicules sur le marché français enregistrant une hausse de 70,3%. 
Mais sur les cinq premiers mois de l'année, Infiniti a déjà dépassé ses volumes de 2015 avec 1 183 immatriculations (+199%). 
Cette hausse est à attribuer en grande partie à l'arrivée du Q30, puisque ce véhicule qui a permis à la marque d'investir le segment C représente plus de la moitié de ses volumes (608 unités). 
Mais elle est également liée à un fort développement sur le segment de la location courte durée qui représente 31,8% de ses ventes et sur celui de la longue durée (20,8% de ses ventes). 
Or ces ventes à loueurs correspondent essentiellement à des ventes faites auprès des taxis (G7) et des VTC (Uber). 
"Nous sommes un challenger sur le marché français et européen, nous cherchons donc des opportunités de développement et celles que nous avons trouvées avec les centrales d'achat d'Uber et de Taxis G7 nous conviennent bien. Cela permet de donner davantage de visibilité à la marque", explique François Goupil de Bouillé, vice-président d'Infiniti EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). 
"Dans le même objectif, nous venons de signer un important contrat européen avec Europcar portant sur 1 000 Q30", indique-t-il. 
Cette stratégie coûteuse doit également permettre à la marque de créer un parc de véhicules d'occasion qui lui fait défaut aujourd'hui. 
Un label VO va d'ailleurs prochainement être lancé pour accompagner la vente de ces retours de location.  


Prendre sa place sur le marché du premium


Mais cette stratégie vient répondre à l'objectif d'Infiniti de développer ses volumes sur le marché européen qui est le plus important marché premium du monde (2,8 millions de véhicules).
 "Nous sommes assez forts aux Etats-Unis avec 7% de pénétration sur le marché premium, nous sommes également bien implantés en Russie, mais en Europe où nous ne sommes arrivés qu'en 2008 en pleine période de crise, nous sommes tout petit. 
Nous devons donc croître en Europe d'autant qu'une forte présence sur ce marché légitime le premium en Chine", explique M. Goupil de Bouillé.

Le Q30, conçu en Europe pour le marché européen (même s'il va être commercialisé également aux Etats-Unis et en Chine), est aujourd'hui l'outil de conquête de la marque même si son design est " très polarisant".
 " Nous n'avons pas le poids du passé en Europe, c'est ce qui nous permet d'avoir de l'audace et de la liberté dans le design. 
Celui du Q30 est adoré ou détesté mais il est différenciant et il doit nous aider à conquérir une clientèle assez jeune, entre 30 et 40 ans, qui a de l'argent et qui est en quête de ses propres codes automobiles" souligne le dirigeant. 
Pour autant, la gamme Infiniti reste encore réduite. 
Elle s'élargira en fin d'année avec l'arrivée d'un coupé sportif, le Q60, qui avec son moteur V6 bi-turbo de 400 ch sera moins un véhicule à volume qu'un véhicule d'image. 
"Certes, mais il va permettre d'asseoir notre positionnement de véhicules premium avec des technologies de pointe à haut niveau de performance", souligne M. Goupil de Bouillé.
Le dirigeant n'a pas dévoilé ses objectifs de volume en Europe et en France mais a rappelé que la marque représente aujourd'hui 3% du marché mondial du premium. 
Arriver à ce niveau de pénétration en France, où le marché du premium représente environ 200 000 véhicules, cela reviendrait à 6 000 unités annuelles. 


Un maillage optimal avec 30 distributeurs


En tout cas, Infiniti a relevé ses objectifs en matière de développement réseau. 
En France, le constructeur qui compte aujourd'hui 20 sites de distribution et 12 service centers (réparateurs agréés) disait vouloir atteindre 26 points de vente d'ici la fin de l'année. 
Désormais, il vise plutôt une trentaine de points de vente, pour atteindre "un maillage optimal" tout en laissant des "territoires très larges" aux investisseurs.  



_________________
Depuis le 24/12/2014 / Roule en SUV AUDI Q 5 2.0 TDI 177 cvs S.TRONIC 7 (DSG 7 ) FAP + ADBLUE de fin 2014 6600 kms au départ concess AUDI  / Voir l'histoire qui a conduit a ça : 
https://www.youtube.com/watch?v=E8udIbKmZ84
avatar
gegedelyon
Admin

Messages : 237
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 66
Localisation : Entre la plage en 66 de Mai a Octobre et LYON 5 ème l'HIVER

Voir le profil de l'utilisateur http://forum-gegedelyon.1fr1.net/t1-nos-forums

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum